Pas-de-Calais : les commerces autorisés à ouvrir le dimanche jusqu’à fin juin

Ce samedi, le département du Pas-de-Calais a autorisé les commerces qui le souhaitent à ouvrir leurs portes les dimanches 23 et 30 mai prochain, et ceux du 6, 13, 20 et 27 juin. La préfecture justifie cette dérogation par une volonté de compenser les baisses d’activité et de chiffre d’affaires des commerçants liées aux fermetures administratives.

Le 19 mai dernier, à l’occasion de la première phase de déconfinement mise en place par le gouvernement, les commerces « non-essentiels » ont pur rouvrir leurs portes en semaine. Afin d’encore plus soutenir les commerçants, la préfecture du Pas-de-Calais a annoncé ce samedi l’autorisation d’ouverture dominicale pour les magasins. Les commerçants pourront donc travailler chaque dimanche jusqu’à fin juin.

Un coup de pouce pour la relance économique des commerçants

Le préfet Louis Le Franc autorise les commerçants du département qui le souhaitent à accueillir leurs clients les dimanches 23 et 30 mai, et ceux du 6, 13, 20 et 27 juin. « Ces autorisations d’ouverture exceptionnelle contribuent à la relance économique et viennent en complément des mesures déjà existantes pour soutenir ces secteurs d’activité lourdement impactés par la crise sanitaire », a-t-il précisé.

Le haut fonctionnaire ajoute que « ces mesures visent à compenser les baisses d’activité et de chiffres d’affaires subies en raison de la fermeture administrative des établissements ». Une autorisation d’ouverture dominicale déjà accordée aux commerçants dans une vingtaine de départements, et qui, selon le préfet, vise également à « mieux réguler les flux de clientèle dans un contexte sanitaire toujours caractérisé par un niveau élevé de circulation du virus ».