Les commerces de Lyon pourront ouvrir huit dimanches en 2022

Le conseil municipal de Lyon s’est tenu jeudi 16 décembre dernier. A l’ordre de la séance : le travail dominical. Les élus ont fixé le nombre de dimanche où les commerces pourront lever le rideau en 2022. Ils seront donc au nombre de huit.

Les Lyonnais pourront faire leur shopping huit dimanches durant l’année 2022. Un arrêté du dernier conseil municipal a en effet officialisé les dates d’ouverture dominicale. La ville a également défini les ouvertures pour les commerces automobiles.

Les commerçants de la ville de Lyon pourront travailler huit dimanches sur l’année à venir. Voici donc le calendrier d’ouverture : les 16 janvier, 26 juin, 18 et 25 septembre, le 27 novembre et les 4, 11 et 18 décembre. Seuls sont autorisés les dimanches fixés par cet arrêté. Considérées comme des dérogations exceptionnelles, ces ouvertures de portes devront se faire sur la base du volontariat des salariés, recueilli par accord écrit et envoyé à l’employeur. Le salarié verra sa rémunération journalière doublée. Chaque dimanche travaillé donnera également lieu à une journée de repos compensateur.

Cette autorisation spéciale est appelée « les dimanches du maire ». Le conseil municipal peut effectivement décider de 12 dimanches d’ouverture par an. Les commerces alimentaires, de détail et ceux sans salariés ne sont pas concernés par cet arrêté. Ces derniers ouvrent toute l’année sans avoir à respecter le « repos dominical ». Passons maintenant aux commerces automobiles. De manière exceptionnelle, lors d’actions commerciales, comme des portes ouvertes par exemple, le conseil municipal a accordé l’ouverture les dimanches 16 janvier, 13 mars, 12 juin, 18 septembre et enfin 16 octobre prochains.

L’ouverture dominicale est un sujet de débat sociétal et les Français restent très divisés sur la question. Selon une étude de 2019 dirigée par le Centre de recherche pour l’étude et les conditions de vie (CREDOC), 53% d’entre eux y sont favorables, et 26% y sont très défavorables.