Le Géant Casino de La Riche est ouvert le dimanche après midi

Il y a déjà un an et demi que les habitants de La Riche, en Indre-et-Loire, peuvent faire leurs courses toute la semaine. La raison ? Le Géant Casino de leur commune propose un libre-service le dimanche après-midi. A partir de 13h, les caisses classiques de l’hypermarché laissent place à des caisses automatisées et sans personnel.

Afin de protéger les salariés, le travail dominical est très réglementé en France. Dans le secteur alimentaire, les commerces sont autorisés à lever le rideau le dimanche mais seulement jusqu’à 13h. Qu’à cela ne tienne pour le Géant Casino de la commune de La Riche qui a trouvé une solution pour accueillir les clients l’après-midi : les caisses automatiques.

Un magasin en libre-service et sans personnel

Jusqu’à 12h le dimanche, les clients peuvent poser leurs articles sur le tapis des caisses classiques pour qu’ils soient scannés par les caissiers. Puis, entre 12h et 13h une bascule s’opère dans l’hypermarché. Les caisses ferment et le magasin devient 100% en libre-service et sans personnel. 8 caisses automatiques et la borne Casino-Max restent accessibles.

Tandis que les salariés de Géant Casino quittent les lieux, trois agents de sécurité, ayant une autre convention de travail, restent sur place. Ces derniers ont pour seul rôle d’assurer la sécurité et la protection des personnes. Ils ne sont pas habilités à renseigner sur des produits ou bien aider lors du passage en caisse. Les clients peuvent cependant contacter une hotline pour toutes questions liées à un problème technique sur une caisse.

Fermeture des rayons charcuterie, fromage, et alcool

Les Larichois ne peuvent toutefois pas accéder à l’ensemble des produits du magasin le dimanche après-midi. Les rayons service nécessitant une découpe, comme ceux du fromage ou de la charcuterie sont fermés. Idem pour le rayon alcool, en raison de la vente interdite aux mineurs. Les produits du terroir, où figurent des bières locales, subissent le même régime. Impossible également d’acheter des articles protégés par un antivol puisque personne ne peut les ôter.

Répondre aux attentes des clients tout en respectant les règles du repos dominical

D’après le directeur de l’hypermarché Laurent Escande, les clients saisissent cette opportunité pour faire leurs courses. « La rentabilité est bonne. Il y a autant de passage le dimanche matin que le dimanche après-midiCela correspond à un nouveau mode de vie des gens ». Il estime même que les caisses automatiques sont en adéquation avec leurs besoins. « Les retours que nous récoltons sont très positifs. Nos clients n’ont plus de stress à faire leurs courses le dimanche avant 13h. Ils apprécient l’ouverture supplémentaire notamment pour les achats de dépannage. Ainsi, nous respectons les règles du travail dominical, tout en répondant à leurs attentes », conclut Laurent Escande.