preloader
Actualité

Ouverture le dimanche : Carrefour accélère au Mans

Ouverture le dimanche : Carrefour accélère au Mans

Doucement mais sûrement, l’enseigne Carrefour poursuit l’ouverture le dimanche de ses hypermarchés et supermarchés. Au Mans, deux ouvertures sont ainsi prévues en septembre et octobre. Une autre est à l’étude.

Après avoir récemment acté l’ouverture d’un de ses hypermarchés, le distributeur Carrefour a décidé d’accélérer le mouvement en ouvrant le dimanche deux autres magasins de l’agglomération mancelle. Une manière de s’aligner sur les pratiques de la concurrence, alors que les distributeurs comme Auchan, les enseignes de hard discount et les supérettes proposent déjà, et depuis quelques temps, une telle ouverture.

Les salariés soutiennent l’ouverture le dimanche des magasins Carrefour

Le Carrefour de l’Avenue George-Durant, ainsi que le Carrefour Market de l’Avenue Olivier-Heuzé et celui des Maillets vont prochainement ouvrir 7j/7. Si pour ce dernier, les négociations sont en cours, les représentants du personnel ont d’ores et déjà validé les deux premières ouvertures. Signe que les salariés trouvent un intérêt à venir travailler le dimanche. Au programme : volontariat, majoration salariale et repos compensateur.

En outre, afin de préparer ces ouvertures, les deux magasins Carrefour ont revu l’organisation du personnel pour assurer l’encaissement et l’approvisionnement des rayons. À l’effectif salarié permanent viendra donc s’ajouter des emplois d’étudiants. Une aubaine pour de nombreux jeunes, récemment privés d’emplois saisonniers et confrontés en cette rentrée à une suppression inédite de jobs étudiants. Une situation à laquelle ne sont pas restés insensibles les représentants du personnel qui viennent d’approuver les ouvertures le dimanche.

En ce sens, l’ouverture prochaine de ces trois magasins Carrefour témoigne d’une acceptation croissante des horaires élargis, compte tenu des compensations offertes mais aussi de la situation économique et sociale actuelle. Nul doute que dans l’agglomération mancelle comme en France, d’autres ouvertures dominicales verront le jour, en ce qu’elles permettent de créer les conditions d’un marché du travail dynamique.

L’ouverture le dimanche, un relai de chiffre d’affaires pour Carrefour

Pour ces trois magasins Carrefour du Mans, l’ouverture le dimanche est sans aucun doute un moyen d’attirer une nouvelle clientèle et d’améliorer sensiblement le chiffre d’affaires.

De façon globale, le chiffre d’affaires enregistré par les enseignes de la grande distribution le dimanche ne cesse de progresser depuis plusieurs années. Le panéliste Nielsen estimait, dans une étude de 2019, que 5% des ventes étaient réalisées le dimanche. Un chiffre non négligeable et ce d’autant plus dans une période de crise économique. En effet, chacun d’entre nous aura remarqué ou fait l’expérience de la forte tension qui pèse actuellement sur le pouvoir d’achat à cause de la crise sanitaire et des inquiétudes qui en découlent.

À cet égard, et alors que la pression concurrentielle est ravivée par la crise, l’enseigne Carrefour choisit, comme plusieurs de ses concurrents, d’ouvrir ses magasins le dimanche. Les arguments économiques de l’ouverture dominicale n’auront donc jamais été aussi saillants et avérés qu’aujourd’hui.

Une menace pour le petit commerce ?

À l’annonce de l’ouverture dominicale prochaine de ces trois magasins de l’enseigne Carrefour, certains ont mis en garde contre la menace que celle-ci représente pour la pérennité des commerces de proximité.

Des inquiétudes qui négligent la capacité d’adaptation des petits commerces. En effet, plusieurs d’entre eux ont su se démarquer face à l’offre des supermarchés. Plus encore, s’adapter aux contraintes de la crise sanitaire ainsi qu’aux nouvelles habitudes de consommation des Français. Et cela, en proposant par exemple des services de click & collect ou encore en ouvrant eux aussi le dimanche, via les ouvertures autorisées dans le cadre du “dimanche du maire”.

Petits commerces comme grande distribution doivent plutôt concentrer leurs efforts afin de faire face à la concurrence du e-commerce. Qui ne connaît aucun horaire de fermeture, et qui vient d’augmenter son chiffre d’affaires de 5,3% au deuxième trimestre de 2020, pour un total de 25,9 milliards d’euros.

L’accélération de Carrefour sur le sujet de l’ouverture dominicale s’inscrit dans un mouvement global de libéralisation de ces ouvertures au sein de la grande distribution. Preuve que tout un secteur perçoit en l’ouverture le dimanche une manière de conjuguer les effets économiques du Covid-19, et de rencontrer on ne peut plus les attentes des consommateurs.

Partager :